Programme CLAIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Programme CLAIR

Message par Morse le Lun 4 Oct - 20:17

Un lien qui concerne le programme CLAIR expérimenté dans 105 établissements cette année et dont on annonce déjà la généralisation à terme.

http://www.education.gouv.fr/cid52765/le-programme-clair-pour-les-colleges-et-lycees.html

Plusieurs points peuvent être discutés ici et le principal, je crois, concerne la partie "innovations dans la gestion des ressources humaines".

Morse
Admin

Messages : 31
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Programme CLAIR

Message par Morse le Mer 6 Oct - 11:17

Je lance le débat sur le sujet de la méthode...

Le ministère nous annonce que le programme CLAIR est "expérimenté" cette année dans 105 établissements de France. Il faut savoir que les établissements ont été sélectionnés et que, au moins pour la plupart, le choix qui consiste à accepter ou refuser le statut de cobaye n'a pas été octroyé par ledit ministère. En clair (et sans jeu de mots) ces collèges, LGT et LP n'ont pas eu le choix. Dans certains établissements il est même rapporté une hostilité assez farouche au système mis en place. C'est une certaine idée de l'administration qui s'est appliquée ici.

Mais au-delà de ça je pense qu'on peut remplacer le mot "expérimentation", qui laisserait penser qu'on teste ou qu'on procède à des essais avant d'en tirer une conclusion quelconque, par celui de "préfiguration" de ce que l'éducation prioritaire sera demain. En effet, ledit ministère n'hésite pas à annoncer - sous couvert d'effets sémantiques - que le dispositif sera étendu dès la rentrée 2011. C'est un projet qui parait pourtant mal ficelé, pas abouti. C'est un peu comme si on voulait absolument que le bébé naisse prématuré (excusez la comparaison). Sauf que certains bahuts ne peuvent se payer le luxe d'être des couveuses!

En bref, annoncer dans le même temps l'expérimentation et la généralisation est une démarche assez surprenante et, pour le légaliste que je suis, clairement inacceptable.

D'autres (et de très nombreux) points peuvent être discutés. N'hésitez pas à laisser vos impressions sur ce "projet" et à faire remonter le sentiment des salles de profs....

Morse
Admin

Messages : 31
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

exemple de lettre à envoyer à l'IA

Message par La Grosse Bertha le Ven 8 Oct - 6:49

Envie d'être reçu en délégation pour se voir entendre dire : 'Mais Messieurs-dame", si vous ne voulez pas intégrer le dispositif CLAIR, il n'y a pas de problèmes, on vous coupe toutes vivres puisque le réseau RAR est en cours de démantèlement. Mais bon acculés, si ce n'est plus, que faire d'autres ??



Le Havre, le 17/09/2010
Les personnels signataires du collège ….
Sous couvert de Madame la Principale,
A Madame la Recteur,
Objet :Demande d’audience à propos du programme C.L.A.I.R.

Madame le Recteur,
Lecollège Eugène Varlin au Havre expérimente cette année le dispositif Collège Lycéepour l’Ambition, l’Innovation et la Réussite (C.L.A.I.R.). C’est du moins cequ’ont appris les personnels le jour de la pré-rentrée sans à aucun momentavoir été consultés.
Or,ce dispositif suscite nos plus vives inquiétudes. En effet, sous couvert d’expérimentation, ilpermettra de déroger aux programmes nationaux, aux horaires nationaux et metdonc en cause le caractère égalitaire de l’éducation pour tous, principefondamental de la République. Il autorise des « innovations dans le champde la pédagogie, de la vie scolaire et des ressources humaines. » (B.O.n°29 du 22 juillet 2010). Cette dérèglementation générale nous sembleinacceptable.
Deplus, ce dispositif met en cause nos statuts. Les recrutements seront faits surprofil et tous les personnels devront signer une lettre de missionindividualisée. Ainsi, « les personnels enseignants, d’éducation,administratifs, sociaux et de santé qui n’adhèrent pas au nouveau projet serontencouragés à rechercher une nouvelle affectation plus conforme à leurs souhaits. »(B.O. numéro 29 du 22 juillet 2010). Est-ceà dire que ceux d'entre nous qui ne voudront pas signer leur lettre de missionse verront évincer de leur poste ? Nous refusons ce chantage. Nous sommestitulaires de nos postes et ce sont nos statuts qui définissent nos services, pasun projet d'établissement.
Ensuite,la nomination de « préfets des études » intervenant tant au niveau dela vie scolaire que sur le plan pédagogique n’est pas sans nous inquiéter. Quedevient la liberté pédagogique des enseignants ? Que devient la charge deprofesseur principal ? Que devient le Conseiller Principal d’Education (C.P.E.) ?Que devient le Conseiller d’Orientation Psychologue (C.O.P.) ?
Ceprogramme « CLAIR » sera mis en place sans moyen financiersupplémentaire. Or que deviendront les assistants pédagogiques, les professeursréférents intervenants sur le Réseau Ambition Réussite et la coordinatrice duR.A.R. ?
Quedeviendront également les classes S.E.G.P.A. et l’U.P.I. de notrecollège ?
Faceà cette situation et l’opacité de ce dispositif, nous vous demandons, Madame leRecteur, de bien vouloir nous accorder une audience afin de nous apporter desréponses et de garantir le maintien de nos statuts.
Veuillezagréer, Madame le Recteur, l’expression de notre dévouement au Service Publicde l’Education Nationale.

La Grosse Bertha
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 14/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Analyse de l'APEN concernant CLAIR afin d'alimenter le débat

Message par Admin le Mer 10 Nov - 23:00

-> le diaporama sur CLAIR est présent sur le site : http://apen76.fr/Analyse_REFORMES-textes_de_loi_colectif_precaire_EN-76-27.html

-> Idem une note sur SPIP a été rédigée : http://apen76.fr/spip/spip.php?article50

Admin
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 09/02/2010

http://precaires-en-7627.forumactif.us

Revenir en haut Aller en bas

Eclair moi par ta transparence...

Message par INFO_APEN le Mer 30 Mar - 15:10

Les dernières nouveautés concernant ECLAIR :

> Dans les 10 établissement pilotes : tous les postes (du cuisto au prof) ont été profilé.
Dès la fin du mouvement commence le recrutement sur profil & entretien.
A priori les profils ont été établi en concertation chef d'établissement / Conseil pédago (?) et s'arriment au projet d'établissement.
Afin de renforcer les équipes pédagogiques, les profs de ces établissements l'ont pour la plus part appris a posteriori... C'est vrai quoi de plus idiot que de penser qu'ils auraient été susceptible d'y être associé.

> Dès la fin du mouvement intra les entretiens vont commencer.
Il a été question de la présence d'un collègue de la même discipline que celui entretenu puisse assister aux entretiens.
Craintes de népotisme ou rapport asymétrique entre collègue sont donc confirmés.

> tous les 'ambitions réussites" rejoignent ECLAIR à la rentrée prochaine.
soit : 31 écoles ; 11 clg et 3 lycées selon la liste présente sur le site du rectorat.

NB/ pour les collègues du primaire, les postes ne sont pas profilés (peur que personne ne candidate et de voir des classes dépourvus d'instits ?)


Rappelons que:
1) les nouvelles recrues signent un contrat pour 4 (ou 5?) ans et candidatent sur profil...
=> il suffit donc que le chef d'établissement décide que les besoins ou qu'un profil aient changé pour vous remercier chaleureusement.
=> le cadre des mutations par points implose donc. D'ailleurs, si ces entretiens ont lieu après le mouvement, que feront les collègues qui travaillaient ailleurs ?

2) dans le cursus honorum d'un chef d'établissement, la norme est de demander une mutation après 3/4 ans en un lieu et que cette mutation est satisfaite 2 à 3 ans plus tard.
Signer dans un ECLAIR n'est donc pas gage de pérennité...

INFO_APEN
Admin

Messages : 182
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Programme CLAIR

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum