Suppression de la carte scolaire et mise en concurrence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suppression de la carte scolaire et mise en concurrence

Message par Soy le Mar 14 Sep - 21:52

Et si la compétition scolaire portait tort même aux bons élèves ? 0
Du grain à moudre, France culture, 14.09.2010

Championne des inégalités à l’école, championne parmi les tous Etats membres de l’OCDE : qui aurait pensé qu’on en arriverait là ? A l’aide des données fournies par les enquêtes PISA qui permettent de croiser l’origine sociale des élèves avec leurs acquis, des sociologues ont pourtant établi avec certitude que les politiques menées dans notre pays ont conduit son système scolaire à devenir un des plus injustes et des plus inefficaces des pays développés, au coude à coude avec les Etats-Unis. L’aggravation des échecs et des inégalités observée pour la France est même si brutale que dans une note en bas de page les auteurs ouvrent l’hypothèse de biais liés à des échantillonnages mal contrôlés ; non sans préciser que les évolutions sont trop significatives pour qu’on s’en remette à cette seule explication.

Que s’est-il donc passé ? Il y a vingt on disait : le niveau monte mais les inégalités s’accroissent, aujourd’hui, le niveau baisse et les inégalités s’accroissent.

C’est tout le système scolaire qui se délite, et non pas seulement les zones ghettoïsées dans lesquelles on croyait avoir cerné, voire circonscrit, les problèmes. Par quels mécanismes se désagrège-t-il ? Comment s’explique cette faillite ? C’est là l’originalité de l’enquête qui vient de paraître : elle démontre que les difficultés des élèves s’accroissent à proportion de la concurrence qui exerce entre les établissements. Même les enfants de cadres et d’enseignants ont de moins bons résultats dans les zones urbaines soumises à une forte compétition scolaire.

Que faire donc ? Empêcher les palmarès d’établissements ? Calmer l’inquiétude scolaire des parents, mais comment ?

Invités :
Philippe Tournier , président du syndicat national des chefs d'établissements du secondaire (Snpden)
Nathalie Mons, sociologue spécialiste des politiques éducatives Maître de conférences à Paris Est Marne La Vallée
Natacha Polony, journaliste au Figaro
Sylvain Broccolichi, sociologue Maître de conférences à l’Université d’Artois Chercheur au laboratoire RECIFES


http://www.franceculture.com/emission-du-grain-a-moudre-et-si-la-competition-scolaire-portait-tort-meme-aux-bons-eleves-2010-09-1


Soy

Messages : 71
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum