La FIN de l'AGREG !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La FIN de l'AGREG !

Message par Yo.sista le Dim 30 Jan - 20:23

http://wwwo.lemonde.fr/idees/chronique/2011/01/28/l-agreg-de-lettres-n-aura-pas-lieu_1471639_3232.html

par Helena RHETENOR, Professeur agrégé de Lettres Modernes
27.01.11
C'était prévisible, certes, mais n'empêche : personne ne s'attendait à ce que ça se produise aussi vite...

Le BO paru ce jour ne fait pas état de l'ouverture des concours externe et interne des agrégations de lettres classiques et de lettres modernes pour la session 2012 : http://www.education.gouv.fr/cid54775/menh1031993n.html
Simple omission ? Nous aimerions le croire, mais un ensemble convergent d'indices laisse à craindre qu'on n'assiste là à l'enterrement discret d'un symbole (tout du moins à son extinction progressive) :

1. le nombre de postes mis aux concours des agrégations de lettres n'a eu de cesse de fondre ces dernières années, tout particulièrement en lettres classiques, section malmenée, car jugée inutile (à terme, il ne devrait d'ailleurs plus y avoir qu'un seul CAPES de lettres — on ne compte plus les collègues de lettres modernes contraints d'effectuer des remplacements en lettres classiques, sans avoir reçu la formation nécessaire).

2. la « mastérisation » (recrutement des certifiés à bac +4) a achevé de rendre ce concours obsolète : désormais, certifiés et agrégés ont théoriquement le même niveau universitaire (mais pas le même traitement). L'agrégation apparaît comme un doublon coûteux. L'élitisme n'est plus de mise, comme en atteste la médiocrité voire l'inexistence de la formation professionnelle des professeurs stagiaires « mastérisés ».

3. la désaffection des normaliens pour l'agrégation plaide en faveur de sa suppression ; le métier d'enseignant, il est vrai, n'est plus guère attractif. Il suffit d'aller faire un tour sur des fora d'enseignants, tels que Neoprofs ou Le Trouble : il n'y est plus question que de reconversion.

4. une lecture attentive du BO révèle que les lettres ne sont pas la seule matière touchée ; d'autres matières voient leurs concours fermés ; citons en particulier la physique, notoirement en sureffectif depuis la réforme du lycée. Ceci ne plaide guère en faveur d'une « erreur ».

5. en pleine RGPP, le corps des agrégés, mieux payés que les certifiés (et astreints à un service de 15 h contre 18 h pour les certifiés), ne peut qu'être promis à disparaître ; cette mesure permettra en outre de limiter le nombre de congés formation des enseignants, principalement destinés à préparer les concours internes.

C'est ainsi qu'on tourne le dos à toute une tradition d'excellence à la française.

Ce soir, j'ai un petit pincement au cœur pour mes collègues certifiés pour qui l'agrégation constituait l'unique perspective de promotion professionnelle... et qui, depuis des années, se préparaient à ce concours exigeant.

Quant à moi, vieux dinosaure, j'espère bientôt quitter le navire... non pas qu'il coule... c'est juste qu'il n'y a plus de place pour moi.

Yo.sista

Messages : 14
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La FIN de l'AGREG !

Message par Yo.sista le Dim 30 Jan - 23:05

Juste pour préciser : les lettres ne seraient pas les seules touchées ! La philo par exemple n'apparaît plus non plus affraid

Yo.sista

Messages : 14
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La FIN de l'AGREG !

Message par Ponpon le Lun 31 Jan - 19:38

Salut, concernant la physique, il faut prendre en compte les essai de création d'un prof de science qui ferait sc. phy et technologie....essai en cours

Ponpon
Admin

Messages : 153
Date d'inscription : 06/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La FIN de l'AGREG !

Message par nestorm le Lun 31 Jan - 20:01

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils mettent vraiment le paquet... Il va peut-être falloir aller dans la rue pour leur faire comprendre qu'ils ne peuvent pas nous imposer toutes ces contre-réformes!

nestorm

Messages : 94
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La FIN de l'AGREG !

Message par Yo.sista le Mar 1 Fév - 0:55

En fait, l'absence de certaines matières ne correspond qu'à un retard. J'en ai eu confirmation. Désolée pour la "désinformation". Embarassed

Yo.sista

Messages : 14
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La FIN de l'AGREG !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum