Sarkozy vous aurait-il entendus ? A vous de juger !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sarkozy vous aurait-il entendus ? A vous de juger !

Message par Yo.sista le Jeu 20 Jan - 12:30

Bonjour à tous,

C'est au moment où on nous dit qu'on nous a entendus qu'il faut être le plus vigilant, non ?


http://www.educpros.fr/detail-article/h/668e07c747/a/nicolas-sarkozy-annonce-vouloir-rouvrir-le-chantier-de-la-formation-des-enseignants.html

"Nicolas Sarkozy veut rouvrir le chantier de la formation des enseignants
Lors de ses vœux à la connaissance et à la culture le 19 janvier 2011 au Grand palais, massivement boycottés par les organisations syndicales de l’enseignement, Nicolas Sarkozy a annoncé vouloir rouvrir le chantier de la formation pratique des enseignants.
S’adressant à Luc Chatel, le président de la République reconaissait qu’ « il faut remettre sur le chantier les éléments de formations [des enseignants]. Passer des IUFM à l’université, passer d’un niveau licence à un master ne suffit pas. Il y a toute la question de la formation pratique. Mon souci est de mettre des professeurs mieux former à une classe d’âge avec la question centrale de la rémunération ». Le chef de l’Etat a en revanche affiché sa fermeté sur les suppressions de postes annoncés pour la rentrée prochaine, en rappelant les baisses d'effectifs d'élèves depuis les années 1990. « La formation et la rémunération des enseignants est centrale », a-t-il ajouté.
L'autonomie des universités réjouit Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy a remercié Valérie Pécresse pour avoir réussi à faire passer les universités à l’autonomie. « Vous ne pouvez pas imaginez ce que ça veut dire pour un président de la République le fait que 90% de nos universités sont devenues autonomes sur la base du volontariat. Regardez la capacité du monde universitaire à se réformer, à s’approprier l’autonomie, à multiplier les projets, sans drame. Je demande de poursuivre sur le chemin de l’autonomie ». Il a notamment réaffirmé son approbation quant au vote des personnalités qualifiées pour l’élection des présidents d’université ou le financement à la performance. « Et si ça marche pour les universités, cela doit marcher pour les lycées », a conclut le président de la République. Le monde de la recherche n'a en revanche pas fait l'objet de discours particulier.

voeux
L'intersyndicale de l'enseignement supérieur et de la recherche (FSU [SNESUP - SNCS - SNASUB - SNEP] - CGT [FERC - SUP - SNTRS] - Solidaires [Sud Recherche EPST - Sud Education - Sud Etudiant] - SLR - SLU) considère "que le gouvernement bafoue les revendications et l'expression des personnels - à commencer par les retraites", indique-t-elle dans un communiqué.

Outre son opposition au budget de l'enseignement supérieur et de la recherche, elle dénonce "l'atomisation du service public d'enseignement supérieur et de recherche et l'augmentation de la précarité, que les propositions du ministère de la fonction publique ne permettent pas de résorber".

Les associations SLR (Sauvons la recherche) et SLU (Sauvons l'université) ont appelé à un rassemblement à midi à Jussieu."

Yo.sista

Messages : 14
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum