Tuteurs : base du volontariat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tuteurs : base du volontariat ?

Message par La Grosse Bertha le Lun 14 Juin - 13:54

Voici un témoignage qui tourne sur les listes du Snes et de Sud

"Voici la situation incroyable dans laquelle je me trouve, et dans laquelle vous risquez de vous retrouver vous aussi.  Moi qui n'ai pas pour habitude de me plaindre, j'ai décidé d'en informer le plus de collègues possibles, quelle que soit l'académie où ils travaillent.
Merci de faire passer le message à qui vous voudrez.

J'enseigne depuis 22 ans l'anglais dans un petit collège rural de l'académie de Clermont-Ferrand où je suis officiellement nommée « à titre définitif » (en tout cas c'est ce qui est noté sur i-prof) depuis septembre 1988.  Ce collège étant de petite taille, il n'y a que deux postes d'anglais: le mien (à temps complet) et un autre, qui est partagé avec un autre collège de la région.  Mon collègue venant d'obtenir le concours de chef d'établissement, son poste est donc vacant pour la rentrée prochaine, sans toutefois être passé au mouvement . Et voilà que vendredi dernier, j'ai été informée par mon chef d'établissement, qui me soutient activement dans mes démarches, de la décision de la Direction des Ressources Humaines de nommer un stagiaire à temps complet (c'est-à-dire, pour lui, 16 heures) sur notre collège pour la rentrée prochaine, et de par ce fait de me donner un service partagé sur deux établissements. De plus, il paraît que je serais alors la tutrice du stagiaire nommé.  Quel comble!  Je tiens à préciser, pour info, que c'est uniquement grâce à ma principale que je suis au courant de ce qui se trame, et que personnellement le Rectorat n'a pas eu la courtoisie de me contacter à ce sujet.  C'est à peine croyable, j'ai vraiment l'impression d'être devenue un pion sur un échiquier.

Apparemment, je ne suis pas la seule dans ce cas.  Dans mon académie, un autre cas se présente, où là il s'agit d'un enseignant en SVT avec 25 ans d'ancienneté à qui l'on va demander « gentiment » d'aller se balader l'an prochain.

Plusieurs syndicats ont été contactés, sans réaction pour l'instant.

Si ceci vous révolte autant que moi,  merci de transmettre ce courrier à tous ceux que vous connaissez en sachant que nous sommes tous concernés.  Le changement de statut des stagiaires, sous prétexte de les mettre davantage en contact avec leur futur métier, va peut-être faire faire des économies sur le budget, mais déstabiliser bien des établissements, et remettre en cause notre statut.

Nous ne pouvons pas laisser faire les rectorats en douce et créer ainsi des précédents qui pourraient être utilisés à d'autres escients...

Merci de votre soutien.
J. Rebelo »  

La Grosse Bertha
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 14/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment trouver un tuteur à Angers ?

Message par DERIDelA le Ven 8 Oct - 6:39

Dansun lycée de centre villes 2 collègues ont été appelées par leurI.P.R. qui leur a "proposé" d'être tuteur enbi-nôme. Une nouveauté en la matière. Tout se passent pour le mieux pour elles : la première aété promue hors classe en un mois, la seconde à gagnée 2 échelonsen 1 mois.


Ailleurs comme ici, nombreux sont mes collègues qui craquent et croulent sous le travail qu'ils ne peuvent assumer la charge de boulot et malgré toute leur bonne volonté constatent qu'il sont réduit à faire des cours de merde. Mais comment faire autrement ?? Les premières démissions, parfois poussées par les rectorats (qui se fendent de lettres de soutien : "nous comprenons vos difficultés actuelles peut-être vous êtes vous trompés de vocation") tombent. Mais le ministre n'a-t-il pas annoncé encore hier sur France culture que tous les stagiaires avaient un tuteur, juste après un témoignage d'une collègue qui affirmait que justement elle n'avait ni tuteur ni formation...Ah ? mais ces dysfonctionnements serait liés à la nouveauté du système de formation? Mais pourquoi alors cette promptitude à tout casser ? Encore merci pour cet ersatz de formation M. le ministre, parents et élèves apprécieront.

Ah oui j'oubliais, une personne qui a effectué un stage durant ces études est une personne expérimenté (justification du recteur de Créteil qui avait promis de ne pas envoyer de néophytes devant les classes.
Mais que fait la garde nationale ?

DERIDelA

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum